Par Philippe Piguet

Ernest Pignon-Ernest, l’art & la rue
Parce qu’il a été l’un des premiers à travailler dans un rapport direct et anonyme avec la rue, on a trop hâtivement voulu ranger l’artiste du côté du street art, voire en faire la figure tutélaire. En réalité, son propos est éloigné de cet effet d’époque – de mode ? – qui conduit toute une génération à se servir de la ville pour support de son travail. La démarche d’Ernest Pignon-Ernest est pleinement investie à l’ordre de la mémoire et des lieux où il opère et son œuvre est forte d’une charge tour à tour symbolique, poétique ou politique, selon le cas. Analyse d’une œuvre et réflexion sur une forme d’art qui rencontre une fortune critique populaire.

Ernest Pignon Ernest pignon-ernest.com

Abbaye de Léhon (Salle Noël Mars)
Mercredi 11 avril 2018 – 20h30
Entrée libre sur inscription