Carole Benzaken (c) APM

Tout entier dévolu à la peinture, l’art de Carole Benzaken, Prix Marcel Duchamp 2004, procède d’une prise de conscience que le monde aujourd’hui est hétérogène, que les modes et les modalités de sa perception et de sa compréhension en appellent à des moyens autres sans rien renier du passé.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » disait en son temps Lavoisier, paraphrasant le philosophe grec Anaxagore qui déclarait : « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ».

Les entrelacs échevelés de la peinture de Benzaken, ses fulgurances lumineuses, sa matière colorée sont les caractéristiques d’une aventure plastique inédite, généreuse et inventive qui nous invite à remettre en question nos habitudes perceptives.

L’artiste peintre française Carole Benzaken naît en 1964 à Grenoble. Elle étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris de 1985 à 1990. Dans les années 1990, Carole Benzaken marque la scène picturale avec sa série des Tulipes. En 1998, elle est nommée Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture et de la Communication. Elle est lauréate du Prix Marcel Duchamp en 2004.

www.carolebenzaken.com

Mardi 21 novembre 2017 à 20h30
Conférence animée par Philippe Piguet
à l’Abbaye de Léhon

Vue de l’exposition Coupé/Décalé, Carole Benzaken, Musée de Louviers, 2017. (c)P.Piguet

C. Benzaken et P. Piguet (c) APM

(a) APM